vendredi 18 février 2011

Muhammad Yunus, le microcrédit et les mégaprofits

Le 14 janvier 2011, Muhammad Yunus, Président de la Graamen Bank et Prix Nobel de la Paix 2006, a publié dans le New York Times une tribune qui a fait beaucoup parler dans le landerneau de la microfinance. Intitulée "Sacrifier le microcrédit pour les mégaprofits" [Sacrificing microcredit for megaprofits], la tribune met en cause la "commercialisation" de la microfinance et les usuriers [shark loans] qui pratiquent des taux d'intérêt exorbitants. Pour lui, 2005 est l'année où tout a commencé à changer... et pas en bien.


Muhammad Yunus acclamé par les Bangladais.

Muhammad Yunus explique :

Les ennuis ont commencé autour de 2005 quand plusieurs prêteurs ont commencer à chercher des moyens de faire du profit sur les emprunts en passant d'un statut d'Organisation à but non lucratif à un statut d'entreprise commerciale. En 2007, Compartamos, un banque mexicaine, est devenue la première banque d'Amérique latine de microcrédit à s'introduire en bourse . En août dernier, SKS Microfinance, la plus grande banque de microfinance d'Inde, a récolté 358 millions de dollars lors d'un premier appel public à l'épargne (PAPE).

Pour s'assurer que leurs petits prêts soient profitables à leurs actionnaires, de telles banques ont eu besoin d'augmenter les taux d'intérêts et de s'engager dans une collecte des prêts agressive. L'empathie qui existait naguère envers les emprunteurs quand les prêteurs appartenaient des organisations à but non lucratif a disparu. Les personnes pour qui le microcrédit était censé être une aide en ont souffert. En Inde, les emprunteurs ont commencé à croire que les prêteurs tiraient profits d'eux ; ils ont commencé à arrêter de payer leurs remboursements.

La commercialisation a été un terrible tournant pour la microfinance et cela indique un inquiétant basculement dans les motivations initiales de ceux qui prêter de l'argent aux pauvres. La pauvreté doit être éradiquée ; elle ne doit pas être considérée comme une opportunité de gagner de l'argent.

Lire la tribune complète de Muhammad Yunus : "Sacrificing Microcredit for Megaprofits".

1 commentaire:


  1. Bonjour,

    Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet !
    Que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?

    Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.

    Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez.

    La formation est livrée avec 600 000 ebooks et 7 vidéos.

    Voici le lien: http://revenumensuel.com/

    RépondreSupprimer